Message d'erreur

Notice : Undefined index: author dans progressive_shortcodes_shortcode_quote() (ligne 866 dans /home/lfbb/www/lfbb/sites/all/modules/custom/progressive_cms/progressive_shortcodes/progressive_shortcodes.module).

Engagement de notre nouveau Coach Haut Niveau

Indra Bagus Ade Chandra (seconde place) entouré par G. Laguesse, Fr. Gaspard et K. Vervaeke pour son arrivée

Indra Bagus Ade Chandra, notre nouvel employé, a fait ses débuts hier au sein du département Haut Niveau.

Ancien joueur du Top, son palmarès est tout aussi impressionnant en tant que coach ou sparring vu ses différentes implications :

  • 2012 à 2016 : Sparring partner de la fédération nationale italienne️
  • 2009 à 2012 : Coach assistant d'Arturo Ruiz et sparring partner à la fédération espagnole (présence de la championne Olympique en titre, Carolina Marin et du médaillé d'or des Jeux Européens de Baku, Pablo Abian)️
  • Juin à octobre 2009 : Sparring partner de Taufik Hidayat (Champion olympique en 2004)️
  • 2005 à 2009 : Joueur de l'équipe nationale indonésienne
  • Meilleur classement mondial : BWF 60

Ce nouvel élément dans l'équipe qui encadre nos Sportifs de Haut Niveau devrait donner un coup de pouce à Lianne Tan et Maxime Moreels pour leur qualification pour Tokyo 2020 et à Elias Bracke en vue des Jeux de 2024.

Bienvenue à lui dans l'équipe LFBB !

Bad-Oupeye, sacré Champion du Top 16

Bad-Oupeye : A. Lejoint, L. Cuccu, Fr. Moncel, S. Sidebottom, L. Middleton, L. Guilliams

Vous y étiez peut-être, jeudi passé se tenait la première édition de la grande finale du Top 16 !

4 équipes qualifiées, 4 clubs représentés dont l’un co-organisateur de l’événement qui envisageait dès le début mettre les petits plats dans les grands pour assurer ce prestigieux événement, un corps arbitral chevronné pour encadrer ces interclubs et plus de 130 spectateurs ! (Si, si ...)

Du badminton comme on l'aime : un cadre de qualité, du fair-play sans négliger la combativité et des joueurs/joueuses du top francophone au rendez-vous pour créer de beaux et longs rallies.
Un show que les nombreux supporters, petits et grands, et divers invités ont pu apprécier tout au long de la journée.

Les demi-finales

Le matin, les locaux de Bad-Oupeye retrouvaient les seconds de la poule B. Les Nivellois, très actifs individuellement en tournois, n’ont malheureusement pas eu facile pour leur entrée en matière et doivents’incliner sur le score sans équivoque de 8-0.Certains matches ne sont pourtant pas loin de tomber en faveur des Brabançons mais le team liégeois - composé notamment de joueuses internationales - semble bien préparé pour cette compétition.

Score final : 8-0 pour Bad-Oupeye

De l’autre côté, les meilleurs éléments du Royal Badminton Club de Verviers étaient sur leur pied de guerre face à l’équipe mixte du Charleroi Badmintonclub. Alors que les Carolos parviennent à faire un triplé après une excellente saison (qualifications féminine et masculine en Coupe de Ligue et qualification en Top 16), les Verviétois alignent eux de nombreux talents et anciens éléments du Sport de Haut Niveau.
La rencontre est rapidement menée par Verviers qui aligne un sans-faute durant les 5 premiers matches. Le résultat final est alors connu malgré que Charleroi réussisse à décrocher deux victoires en simples dames et en mixte.

Score final : 6-2 pour le RBC Verviers

Les finales

L’après-midi proposera la grande finale et une petite finale pour classer les troisième et quatrième.

Le derby entre Oupeye et Verviers était naturellement LE duel tant attendu entre ses deux équipes qui ne cachaient, ni l’une ni l’autre, leurs aspirations à accéder aux divisions nationales.

Les doubles lancent directement de nombreux suspens. Alors que Jonathan GILLIS, capitaine de l’équipe de Verviers, affiche une belle forme en début de match et semble se diriger vers une victoire en deux sets aux côtés de Robin DE RAEVE, on voit le binôme CUCCU-LEJOINT reprendre le dessus sur le fil à la fin de la seconde manche pour finalement s’imposer 20-22 21-19 21-13.À côté, les deux Écossaises d’Oupeye (MIDDLETON-SIDDEBOTTOM) sont confrontées à Marie DEMY et Marine LEMAIRE. Les pronostics sont relativement indécis, et pour cause ; le bilan est tout aussi serré qu’en double messieurs : 19-21 21-19 21-16 pour nos deux anciennes sociétaires du CFES.

Les simples seront majoritairement remportés par Oupeye tandis que les mixtes seront départagés équitablement. L’abandon de Marie DEMY - douleurs au niveau de la cuisse - marquera (tristement) ainsi le cinquième point nécessaire à Bad-Oupeye pour revendiquer une victoire nette.

Score final : 5-3 pour Bad-Oupeye

Bad-Oupeye est sacré Champion francophone 2018 !Parallèlement, le BC Nivellois et le Charleroi BC allaient tout donner pour clôturer cette journée et surtout pour se positionner sur la troisième marche du podium.Durant cet interclubs plus équitable, les deux compositions luttent ardemment.1 partout après les doubles mais Nivelles s’envole littéralement en remportant les quatre simples. Le score est bouclé et le verdict est irrévocable malgré les deux points récoltés avec les mixtes pour l’équipe adverse.Score final : 5-3 pour le BC Nivellois

Bad-Oupeye est sacré Champion francophone 2018 !

Parallèlement, le BC Nivellois et le Charleroi BC allaient tout donner pour clôturer cette journée et surtout pour se positionner sur la troisième marche du podium.
Durant cet interclubs plus équitable, les deux compositions luttent ardemment.
1 partout après les doubles mais Nivelles s’envole littéralement en remportant les quatre simples. Le score est bouclé et le verdict est irrévocable malgré les deux points récoltés avec les mixtes pour l’équipe adverse.

Score final : 5-3 pour le BC Nivellois

  Détails

Partenariat avec 7Dimanche

G. Laguesse, Président LFBB & G. Joseph, Business Operations Manager 7Dimanche

Vous l'aviez probablement appris lors de la finale du Championnat d'interclubs mixte, la LFBB s'est associée à 7Dimanche, du groupe Vlan, au travers d'un contrat d'une durée de 3 ans.

Ce partenariat permettra à notre sport d'étendre sa visibilité partout en Wallonie. Tout au long de la saison, vous retrouverez les résultats du Top 16 7Dimanche ainsi que divers articles consacrés à la sphère du badminton.

7Dimanche est un journal d'information gratuit distribué le dimanche matin en Belgique francophone. Véritable "quotidien" d’information du dimanche, il informe ses 622.090 lecteurs sur l’actualité régionale, nationale et internationale, et sur les résultats sportifs du week-end.
S’adressant à un public familial, 7dimanche propose également un agenda d’activités du dimanche et des pages thématiques : immobilier, automobile, recettes, jeux…

Proche de ses lecteurs, 7Dimanche développe sept éditions régionales pour couvrir l’ensemble de l’information en Wallonie et à Bruxelles.
Bien visible sur ses présentoirs, il est disponible gratuitement dans tous les commerces de proximité ouverts le dimanche: Principalement dans les boulangeries, mais aussi des épiceries, supermarchés… Soit près de 4000 points de distribution.

Quand vous le voyez, servez-vous ! 7Dimanche, c’est un rédactionnel varié et de qualité, pour un moment de plaisir et de détente.

N'hésitez pas à consulter le premier article paru dans l'édition du 3 juin 2018 avec une brève interview de Maxime Moreels et les prochaines éditions en ligne, gratuitement, via le site de notre nouveau partenaire www.7dimanche.be.

  Site internet   Article Top 16

L'inattendu doublé de Bad79

Le club anderlechtois a renouvellé son sacre national, après son premier titre obtenu en 2017

Bad 79 en avait secrètement rêvé, il l’a fait. Après avoir bataillé jusqu’au dernier match en demi-finales, les Anderlechtois ont remporté ce week-end la finale des interclubs de nationale 1 face aux Louvanistes de W&L et reconduisent leur titre de champion de Belgique.

"Ce fut un grand moment", lance le capitaine de l’équipe, Raphaël van Wel. "Ce titre est d’autant plus beau qu’il n’était pas du tout attendu."

Un sacre que les Anderlechtois sont allés chercher au terme d’une finale haletante et parfaitement gérée. "Nous avons atteint un bon niveau de jeu avec une tactique très bien établie qui s’est avérée être la bonne. On a tenté un coup de poker et nous sommes heureux que ça ait réussi."

En Pologne pour la Coupe d'Europe des clubs

De quoi renouveler un titre que les joueurs de Bad 79 avaient conquis l’an dernier pour la toute première fois de leur histoire. "Autant on se devait de le gagner l’année dernière, autant la pression était moindre cette année. On a d’ailleurs souffert en finale en passant à deux doigts de l’élimination, pour finalement s’imposer en finale ce week-end."

Une fierté pour le capitaine de l’équipe. "J’avais une grosse pression après le sacre de l’an dernier. Je savais que ce serait difficile de faire aussi bien, c’est donc une fierté d’avoir pu relever ce challenge avec l’ensemble de l’équipe."

Avec cette victoire, l’équipe anderlechtoise représentera à nouveau la Belgique lors des prochains Championnats d’Europe des Clubs. Un honneur. "Après Milan et Tours, nous partirons en Pologne cette année avec l’ambition de représenter au mieux notre pays. En tant que seul club bruxellois à ce niveau, avec une équipe composée aussi bien de joueurs francophones que néerlandophones, nous voulons montrer une belle image de la Belgique sur la scène européenne." Notons encore que ce week-end, la seconde équipe du Bad 79 s’est offert une belle troisième place en nationale 2.

  Lire l'article

Partenariat avec Adec Sport

Un contrat de partenariat a été signé hier avec Adec Sport en présence de son directeur, Dirk Bruggeman, pour une durée de 5 ans. Celui-ci permettra à la Ligue de prolonger son ambition de revaloriser ses événements majeurs mais surtout d'acquérir 6 nouvelles chaises d'arbitre robustes et conformes à notre discipline.

Chose promise, chose due ! Nos officiels seront donc assurés d'être confortablement installés ... et en tout sécurité !

Michel Picalausa et Dirk Bruggeman, directeur Adec Sport

Bad79 sacré Champion de Belgique

Le club anderlechtois vient de mener à bien un projet lancé voici sept ans.

C’est la concrétisation d’un défi de plusieurs années pour Bad79. Ce dimanche, le club anderlechtois est devenu champion de Belgique Interclubs de badminton en terminant le travail lors de la dernière journée de playoffs, en banlieue anversoise. Connu pour la qualité de sa formation depuis des années, le cercle cher à la famille Warnotte avait déjà terminé vice-champion national voici un an dans une élite dominée par les clubs néerlandophones. Cette fois, ce fut la bonne !
"C’est l’aboutissement d’un projet lancé voici sept ans", indique le capitaine et ex fer de lance du bad belge Lionel Warnotte. "Nous avions alors deux équipes au deuxième niveau de la hiérarchie et j’avais fait la demande au club d’en reprendre une avec l’objectif d’aller jouer parmi l’élite. Ma volonté était de pouvoir offrir une équipe compétitive aux meilleurs éléments que nous formons, ce dont je n’ai pu bénéficier quand j’étais à mon meilleur niveau et qui m’a obligé à aller jouer ailleurs en Interclubs. Nous avons franchi les différentes étapes pour finalement décrocher ce titre."

  Lire l'article