Mise à jour : Protocoles 29/07/20

MASQUE

Le port du masque est obligatoire dans tous les lieux publics couverts ce qui implique que le port du masque devient obligatoire avant et après la pratique (et pas uniquement recommandé) dans les infrastructures sportives couvertes en-dehors de la pratique sportive bien entendu et uniquement dans les parties publiques (ex. : les couloirs). De plus, le port du masque est obligatoire en tout endroit en extérieur, dont nos clubs et complexes sportifs, à forte fréquentation (ces lieux devront être définis précisément dans chaque commune par les autorités locales).

 

AUTORISATION

Les autorités locales (villes et communes) devront passer au crible tous les évènements sur leur territoire. Nous vous rappelons à nouveau à cet égard que la "matrice" doit être utilisée. Son utilisation est rendue obligatoire pour les évènements dépassant le nombre maximal de 200 personnes (Covid Event Protocol).

Les tournois seront donc autorisés ou non par les entités communales dont ils dépendent.

 

TRAÇAGE

A partir du 29 juillet, une liste des participants, comprenant au minimum nom, prénom, numéro de téléphone ou adresse e-mail, doit être tenue et conservée minimum 14 jours calendrier afin de permettre le traçage en cas d’infection. Ces données ne peuvent être utilisées à d’autres fins que la lutte contre le Covid-19. Elles doivent être détruites après 14 jours calendrier et les participants doivent expressément donner leur accord. Les participants qui le refusent se voient l’accès refusé à l’activité.

Le formulaire pré-établi ci-dessous vous permettra de mettre à disposition de vos membres une feuille de présence en bonne et due forme.

  Formulaire LFBB   Formulaire AISF - Wallonie   Formulaire AISF - Bruxelles

Phase 4, secteur sportif : reprise au vert !

Protocole d'application dès le 29 juillet

Logique d’autorisation moyennant le respect de quelques principes repris dans les 6 règles d’or :

  1. Le respect des règles d’hygiène ;
  2. Le fait de privilégier les activités en extérieur ;
  3. La prise de précautions supplémentaires pour les personnes à risque ;
  4. Le respect des distances de sécurité ;
  5. La règle de la bulle qui passe de 15 à 5 mêmes personnes pour les 4 semaines à venir en plus du foyer.
  6. Les rassemblements non-encadrés comme les réunions de famille ou entre amis seront limitées à un maximum de 10 personnes (enfant de moins de 12 ans non-compris).

La pratique sportive

Au 1er juillet, la pratique sportive (indoor, outdoor, entraînement, rencontre amicale, compétitions*) telle que nous la connaissons reprend pleinement ses droits.

Les précautions seront autour des terrains et plus dessus.

Ces adaptations concernent essentiellement la limitation du nombre de spectateurs, les rapports sociaux ou encore le respect du protocole "Horeca" dans les buvettes.

Gestes barrières à appliquer
  1. Restez chez vous si vous êtes malade ;
  2. Lavez-vous les mains régulièrement à l'eau et au savon ;
  3. Gardez entre vous une distance suffisante (1,5 mètre) ;
  4. Limitez vos contacts physiques ;
  5. Portez un masque bucco-nasal dans les transports en commun et dans les espaces publics fréquentés avant et après la pratique sportive ;
Activités

Sport indoor autorisé

Simple et double sur terrain complet, pas de contact.

Nombre de pratiquants

50 participants max. par plateau sportif.

Groupe de max. 50 personnes, entraîneur compris, pour les entraînements et les cours.

Matériel et projectile

Le matériel sportif et non sportif mais touché régulièrement (exemple : interrupteurs) doit être désinfecté régulièrement avec une solution hydroalcoolique (70% éthanol 30% eau).

Cafétéria

Accès autorisé aux cafétérias.

Réouverture selon les recommandations de l’Horeca.

Vestiaires & douches

Accès autorisé aux vestiaires par des personnes d’une même équipe ou d’une même bulle (max. 50 personnes).

Nettoyage & désinfection des vestiaires et des douches entre chaque roulement.

Tournois
  • Il est recommandé de prendre préalablement contact avec les autorités communales compétentes ;
  • Lorsqu'une compétition sportive est organisée pour plus de 200 participants ou sur la voie publique, l'autorisation des autorités communales compétentes est requise ;
  • Pour les événements ponctuels dans l’espace public, un outil en ligne est disponible (www.eventriskmodel.be) et sert de référence aux autorités locales dans l’octroi des autorisations pour ces événements. L’utilisation de cet outil est obligatoire pour ceux dépassant le nombre maximal de 200 personnes. Il appartient à l’organisateur d’introduire les données dans l’outil et d’en transmettre les résultats à l’autorité communale. Une évaluation positive de la matrice n’est qu’indication et non une autorisation automatique. L’autorité communale intègre cet avis dans l’analyse de risque multidisciplinaire afin de se prononcer sur l’octroi d’une autorisation ;
  • Il est recommandé de mettre en place un système de réservation et/ou de procéder à des ventes de ticket d’entrée préalablement au jour de l’événement ;
  • Il n’y a pas de limite quant au nombre de sportifs participants ;
  • En fonction de la surface disponible, un événement en intérieur peut accueillir un maximum de 100 spectateurs et un événement extérieur peut accueillir un maximum de 200 spectateurs ;
  • La notion de public ne comprend pas :
    • Les sportifs et leur staff ;
    • Les personnes nécessaires à l’organisation qui dans la mesure du possible respectent les distances sociales.
  • Les règles de distanciations sociales doivent être respectées au sein du public sauf pour les personnes issues de la même bulle ;
  • Règles d’hygiène de base (laver les mains à l’entrée et à la sortie, éviter les contacts ...) ;
  • Le port du masque est obligatoire pour le public, les organisateurs et les participants en dehors de leur activité sportive ;
  • Le personnel doit être protégé par un système de protection adéquat (plexiglass, masque, visière ...) ;
  • Plan de circulation précis et affichage multiple ;
  • Prévoir un plan de sécurité ;
  • Une personne de contact est désignée et son identification est rendue publique afin que les clients et les membres du personnel puissent signaler une éventuelle contamination par le Covid-19 afin de faciliter le contact tracing ;
  • Doivent être accessibles :
    • Les toilettes et lavabos ;
    • Les vestiaires et les douches (Merci de suivre les protocoles "sport indoor" et "sport outdoor") ;
    • Les DEA.
  • Les vestiaires (manteaux) restent fermés ;
  • Prévoir des points de désinfection des mains à des endroits réguliers (distributeurs de solution désinfectantes) ;
  • Tous les supports touchés par les spectateurs doivent être désinfectés régulièrement (poignée de porte, rampes, interrupteurs ...) ;
  • Pour les buvettes et restaurants, le protocole Horeca s’applique - Attention le port du masque est obligatoire pour les déplacements au sein de cet espace et le traçage doit être assuré (une fiche spécifique est disponible sur le site du SPF Economie https://economie.fgov.be/fr à partir du samedi 25 juillet 2020) ;
  • Les parkings doivent permettre d’accueillir le nombre de personnes prévues.
  • Dans la mesure du possible, ouvrez autant que possible les portes et fenêtres ;
  • Lorsque vous utilisez des tentes, l'idéal est de laisser ouverts autant de pans latéraux que possible ;
  • Si vous utilisez une climatisation, il est recommandé d'utiliser le mode d'extraction ;
  • Évitez toujours la recirculation de l'air et coupez les ventilo-convecteurs. S'il y a malgré tout une recirculation de l'air, l'appareil doit être équipé d'un filtre HEPA.

Recommandations

Avant la pratique sportive
  • Une liste des participants, comprenant au minimum nom, prénom, numéro de téléphone ou adresse e-mail, doit être tenue et conservée minimum 14 jours calendrier afin de permettre le traçage en cas d’infection. Ces données ne peuvent être utilisées à d’autres fins que la lutte contre le Covid-19. Elles doivent être détruites après 14 jours calendrier et les participants doivent expressément donner leur accord. Les participants qui le refusent se voient l’accès refusé à l’activité;
  • Les règles d’hygiène restent d’application en dehors des activités sportives :
    • Lavage des mains avant et après l’activité ;
    • Port du masque obligatoire avant et après l’activité dans les espaces communs pour toutes les personnes de plus de 12 ans ;
    • Respect de la distanciation (1m50) ;
    • Identification et affichage d’un horaire par groupe de dépôt et de reprise des participants.
  • Prévoir un parcours de circulation afin de respecter la distanciation sociale à l’arrivée et au départ des participants ;
  • En supplément, prévoir des stations de distribution de gel hydro-alcoolique par exemple à l’accueil, à l’entrée des salles.
Pendant la pratique sportive
  • Les groupes ne peuvent excéder 50 participants, moniteur(s) compris, par plateau sportif ;
  • Lorsqu’une infrastructure présente plusieurs surfaces sportives, une séparation physique pleine de minimum 1m80 de hauteur et sur toute la longueur commune aux surfaces doit être prévue ;
  • Les spectateurs sont autorisés selon les règles du protocole organisation d’événements sportifs ;
  • Un circuit de déplacement spécifique à chaque centre sportif doit être prévu et doit permettre d’éviter les croisements ;
  • Chacun conserve son sac de sport à proximité en y laissant ses effets personnels à l’intérieur ;
  • Collations et boissons doivent être personnelles ;
  • Les fontaines d’eau sont interdites (en cas d’oubli, privilégier des gourdes personnelles) ;
Après la pratique sportive
  • Port du masque obligatoire avant et après l’activité dans les espaces communs pour toutes les personnes de plus de 12 ans ;
  • Se laver/désinfecter les mains après l’activité ;
  • Prévoir une ventilation/aération complète et un nettoyage au savon effectué par du personnel technique de la salle entre chaque groupe distinct/séance ;
  • Nettoyer et désinfecter tout le matériel partagé avec une solution hydroalcoolique (70% éthanol 30% eau).

Protocoles

N’hésitez pas à consulter le site de l’AISF.
Vous y retrouverez toutes les newsletters ainsi que la FAQ Coronavirus .

4 millions pour soutenir le mouvement sportif organisé

À l‘initiative de la Ministre des Sports Valérie Glatigny, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a décidé de soutenir les fédérations reconnues et leurs clubs affiliés affectés par la crise sanitaire.

Les mesures prises par le Conseil National de Sécurité afin de limiter la propagation du coronavirus ont entraîné l’interruption des activités des clubs sportifs et des fédérations sportives à une période cruciale. La tenue des stages, tournois et autres activités permettant aux clubs et aux fédérations de multiplier les rentrées financières est remise en question. Ces différentes activités ont d’ores et déjà été annulées, ou pourraient l’être, causant pour de nombreux acteurs un manque de trésorerie croissant.

Pour soutenir les opérateurs actifs reconnus dans le secteur du sport par la FWB dont la viabilité financière est menacée du fait de l’application des mesures sanitaires de confinement, 4 millions d’euros ont été mobilisés.

Cette viabilité financière de l’opérateur sera évaluée en tenant compte des risques de manque et/ou d’absence de trésorerie suite à l’annulation d’organisations et de manifestations sportives entre le 13 mars et le 14 juin 2020.

Synthèse :
  • Montant mobilisé pour le sport en FWB : 4 millions d’euros
  • Bénéficiaires éligibles : les fédérations sportives reconnues et leurs clubs sportifs affiliés (depuis le 13/03/2019)
  • Période de référence pour la prise en compte des difficultés financières : du 13/03 au 14/06
  • Nature des dépenses admissibles :
    • Les dépenses dues par le bénéficiaire et imputables à des manifestations et événements sportifs annulés pour la période entre le 13 mars et le 14 juin 2020
    • Les dépenses relatives à la gestion quotidienne plafonnée à 3/12ème
  • Timing :

25/05-14/06

Période d'accompagnement pour la constituion du dossier et le rassemblement des pièces nécessaires

15/06-19/06

Période de dépôt de votre dossier via la plateforme en ligne SUBside.

15/06-10/07

Période de traitement (par l'Adeps).

Dès le 22/07

Période d'information (montant alloué, versement de la première tranche de 60%, 3 mois pour la clôture du dossier et le paiement du solde (40%) du subside).

Plus d'informations

L'Administration générale des Sports, l'AISF et les fédérations sportives veillent à offrir un service d'accompagnement le plus efficace aux clubs dans cet exercice.